Museo della Repubblica Romana e della memoria garibaldina

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Le Complexe monumental

Le complexe monumental est constitué par deux corps lateraux, qui se developpent sur 4 niveaux, disposés chacun par une escalière, et par une salle centrale qui met en communication deux corps  dans le deuxième niveau. Les corps lateraux, constitués par deux milieux chaque niveau, d’abord symmetriques sur tous les étages, ont été modifiés, en occasion des travaux pour le jubilé de l’an 2000, à travers l’introduction d’un corps ascenseur, disposé sur un coin, qui permet le dépassement des barrières arquitectoniques. Á exception du corps ascenseur, à son interieur le complexe monumental conserve son image originelle.
La Porte San Pancrzio est une des portes meridionelles qui se ouvraient le long les murs Aureliennes et doit son nom au titre de la voisine basilique dediée au martyre chretien. Reconstruée en 1642 sur le perymètre des nouvelles murs Gianicolensi construits par désir du pape Urbano VIII Barberini, pendant la defense de la Republique Romaine de 1849 irrémédiablement endommagée par les canonnades françaises. Revenu au pouvoir, Pio IX commandait la reconstruction à Virginio Vespignani (1854-57). La porte a été complètement restaurée en occasion du jubilé de l’année 2000.

de nouveau au menu facilité.


de nouveau au menu facilité.